Le longe côté, une nouvelle discipline outdoor

Samedi 13 avril - 11h00
Espace conférences

Le longe-côte est né aux environs des plages de Dunkerque : «J’étais entraîneur d’aviron et je souhaitais trouver un complément sportif à mes rameurs. Je cherchais une activité qui musclait le corps en entier. J’ai commencé à marcher naturellement le soir dans l’eau, puis j’ai amélioré la technique en, rajouté une pagaie, et le longe côte est né, en 2006», raconte Thomas Wallyn, fondateur de l’activité. Le premier club, l’Opale longe côte, ouvre ses portes en 2007, et très rapidement un engouement se crée : les médecins et phlébologues ne cessent de vanter ses bienfaits. En marchant dans l’eau, le sport améliore le retour veineux.

Thomas Wallyn est le concepteur du Longe Côte dont l’origine remonte à 2005 et à l’élaboration d’une méthode de musculation en mer avec pagaie. A ce titre, il s’est battu pour que la dimension sportive du Longe Côte perdure et progresse. L’invention du Longe Up n’y est pas étrangère.

Bien souvent mis en avant au titre d’inventeur de la discipline, Thomas n’oublie pas ce qu’il doit à ses amis des Sentiers bleus qui ont consacré bénévolement plusieurs années à structurer la discipline, organiser les formations, les championnats et permis le rapprochement avec la Fédération Française de Randonnée, aujourd’hui partenaire. Aux côtés de Hervé Benoit-Chieux ( co-fondateur du premier club de Longe Côte en France) puis de D. Truy, il a contribué à l’émergence des comités régionaux , défini le contenu de la formation, et organisé le code des courses qui sert aujourd’hui de socle à la pratique sportive.

Voir toutes les conférences